01.Arkhe_edited.png
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

C/ Raval n. 5 - 17256 - Pals

info@arkhedepals.com

T. +34 681 035 739

Toi et moi et la tramontane qui nous nettoie l’esprit. Toi et moi et ce ciel de l’Empordà fraîchement peint, sans nuages.

La première chose que fait ce vent est de nettoyer d’un coup de balai les nuages du ciel. C’est un vent qui veut des ciels propres et clairs. Il se produit dans une atmosphère de cristal, sous l’espace merveilleusement bleu, poli, métallique, devant un ciel glorieux, indifférent à sa force folle.

 

JOSEP PLA (sur la tramontane)

Le vent est un cheval :

écoute-le courir

écoute comme il court

à travers mer et ciel.

Il veut m’emmener : écoute

comment il parcourt le monde

pour m’emmener au loin.

 

PABLO NERUDA

Toutes les chambres sont équipées de

- Wifi et connexion internet gratuite fibre optique

- Lit double de qualité maximale

- Lavabo et douche

- Linge de lit et serviettes de qualité maximale

- Bureau

- Sèche-cheveux

- Climatisation / pompe à chaleur

- Accessoires salle de bains naturels et écologiques

- Adaptateur secteur EU/US/UK/AU

- Coffre-fort

La chambre Air est inspirée de…

La Tramontane

Ouverte aux quatre vents depuis la cime de la colline, Pals jouit de la tramontane, un vent fort et froid qui lisse le ciel et lui donne cette couleur bleue propre et pure. Son intensité et sa force font le caractère de ce vent unique et célèbre dans toute la région.


« Je crois avoir compris la raison de l’admiration sombre, ancestrale que les gens de mon pays ont pour ce vent. Cette admiration perdure (…) car le climat de la tramontane est littéralement idéal : un climat tonique, vital, aimable, prodigieusement hygiénique et purifié. »

Josep Pla


Anaximène (v. 585 – v. 524 av J.C.), disciple d’Anaximandre, a désigné l’air comme arkhè. Toute la matière proviendrait de l’air grâce aux processus de raréfaction ou de condensation. De cette manière, l’air raréfié se transformerait en feu, alors qu’en se condensant il deviendrait eau puis terre. Le choix de l’air comme arkhè n’est pas inopiné : l’air domine et garde uni le cosmos, tout comme l’âme garde uni le corps.